Liaison Alpe d’Huez – Les 2 Alpes : un projet archaïque et inutile
Partager

Le schéma de cohérence territorial (SCOT) de l’Oisans est actuellement en cours de débat. C’est un document important qui va conditionner le modèle de développement de ce territoire montagnard pour les décennies à venir.

A l’issue de l’enquête publique du printemps, les commissaires enquêteurs ont rendu un avis unanimement défavorable, ce qui est un fait rare. Y sont globalement dénoncés : l’absence de vision globale, une inflation des lits touristiques (sans assurance que les lits aujourd’hui « froids » soient « réchauffés »), une urbanisation importante en zone à risques, l’absence de prise en compte du réchauffement climatique, des investissements très importants pour la seule industrie du ski… La synthèse disponible ici vaut vraiment le coup d’être lue.

La liaison câblée entre Les 2 Alpes et l’Alpe d’Huez est une illustration flagrante de cette course en avant à l’équipement. Elle est d’un coût démesuré (plus de 120 M€ en prenant tous les aménagements en compte), va avoir un fort impact environnemental et paysager, et enfermer la région dans un modèle de développement touristique unique. Ce projet est en outre caractérisée par une absence totale de débat démocratique l’étude payé un million d’euros par la Communauté de communes et le Département demeure à ce jour toujours secrète, même aux commissaires enquêteurs, qui l’ont demandée en vain (pour mémoire, au Département, seuls les élus EELV / RC-S&E avaient voté contre le financement de la moitié de l’étude, quand tous les autres avaient voté pour)

Depuis quelques mois, un collectif d’une centaine d’habitants de l’Oisans s’est constitué pour dénoncer ce nouveau grand projet inutile et non partagé collectivement. Une pétition a été initiée, à retrouver ici.

EELV Isère dénonce tout passage en force à propos de ce projet et invite tous les acteurs à repenser le modèle de développement de l’Oisans, comme l’ont recommandé les commissaires enquêteurs.