Myriam LAÏDOUNI-DENIS

Conseillère régionale – Auvergne-Rhône-Alpes

Élue EELV du groupe d’opposition Rassemblement : citoyens, écologistes, solidaires.

Commissions :

  • Affaires culturelles
  • Sécurité
  • Relations internationales et accords agricoles

Ses interventions à la région et autres actions initiées

a) Interventions en plénière :

  1. Sur center parcs (lors du vote du budget 2016 le 14 avril 2016 qui englobe la subvention de 4,7 M €  à center parcs Roybon). C’est cette même délibération qui a fait l’objet du recours pour excès de pouvoir qu’elle a déposée au tribunal administratif de Lyon en juin dernier, demandant annulation du budget 2016 dont la subvention à Center Parcs. Retrouvez son intervention complète ici.
  1. Sur l’A45 lors du vote du 7 juillet 2016 de la délibération de 131 millions d’euros pour l’A 45 :

Retrouvez la vidéo ici.

Retrouvez le texte complet de son intervention ici.

b) Autres écrits :

Center Parcs : lettre ouverte à Ségolène Royale

c) Communiqués de presse :

  1. Recours pour excès de pouvoir demandant annulation du budget 2016 dont la subvention à center Parcs:
  1. Politique culturelle régionale

Retrouvez ici les articles concernant Myriam Laïdouni-Denis

Biographie

Chanteuse Lyrique et comédienne

Dans le cadre de sa profession, chaque semaine depuis 1993, elle incarne une « fée » auprès d’enfants hospitalisés atteints de cancers, pour une association qu’elle a fondée avec des pédiatres cancérologues.

46 ans, Mariée, 2 enfants.

Issue d’une famille franco-algérienne, elle s’est engagée très jeune pour l’égalité des droits et la justice sociale. Les voyages qu’elle a entrepris, sa formation artistique et ses études universitaires d’ethnologie axées sur les cultures, sont pour beaucoup à l’origine de son investissement politique sur les questions culturelles et internationales.

Après la région stéphanoise (42) qui l’a vu grandir et quelques années passées en Haute Loire, elle s’est installée en Isère où elle habite à la fois le secteur rural des Chambaran et aussi la ville de Grenoble. Un atout qui lui permet d’appréhender les problématiques liées aux spécificités de ces deux réalités territoriales.

Parmi ses engagements associatifs locaux : elle est membre d’une AMAP, des collectifs « Stop Gaz de schiste » et anti-TAFTA, d’une association opposée au projet de Center Parc dans les Chambaran, de la fédération de parents d’élèves (FCPE), elle a également représenté EELV 38 au sein de la CISEM – (Coordination iséroise de solidarité avec les étrangers migrants). Dans le cadre de sa profession elle travail en lien avec des associations œuvrant pour la diffusion de la culture en milieux hospitalier et rural.

En 2011, convaincue qu’un partage équitable des ressources au niveau local et mondial est indissociable de la préservation de l’environnement, elle a rejoint EELV. Pour elle, militer pour une société plus solidaire signifie aussi bien défendre la place des agricultures locales et la souveraineté alimentaire des peuples, qu’encourager la création d’emplois non délocalisables dans les domaines de l’isolation thermique, de l’énergie ou du réemploi. Porte-parole EELV 38 jusqu’à son élection en décembre 2015, elle consacre à présent son action politique à ce premier mandat de conseillère régionale. Souhaitant s’inscrire dans une démarche de résistance constructive, elle se forme à l’outil juridique qu’elle a déjà commencé à utiliser dés le début de son mandat.

Qu’elle soit familiale, professionnelle ou militante, elle mène sa vie au service de ce qui lui donne du sens : contribuer au « bien-être » partagé, en harmonie avec la nature dont nous dépendons tous.

 

Retrouvez ici les articles concernant Myriam Laïdouni-Denis