Pierre MÉRIAUX

Conseiller municipal délégué Tourisme et Montagne – Grenoble

Élu EELV du groupe majoritaire Rassemblement citoyen de la gauche et des écologistes.

Commissions :

  • Ressources et évaluation (titulaire)
  • Temps libre et savoirs : culture, sport, éducation, jeunesse, international (titulaire)
  • Ville durable (titulaire)

Représentation dans les organismes extérieurs :

  • Alpexpo SAEML
  • Comité Hygiène sécurité et conditions de Travail (CHSCT)
  • Comité technique paritaire (CTP)
  • Fédération française de la montagne et de l’escalade
  • Office de tourisme de Grenoble
  • Régie du téléphérique Grenoble Bastille
  • Société d’économie mixte Société française du tunnel routier du Fréjus
  • Syndicat Mixte du Parc naturel du Vercors
  • Syndicat Mixte du Parc naturel régional de Chartreuse
  • Tenerrdis
Représentation dans les établissements scolaires :

 

Retrouvez ici les articles concernant Pierre Meriaux

 

Inspecteur du travail et conseiller régional écologiste, Pierre Mériaux a découvert l’action locale en militant à Bordeaux contre un projet de métro absurde, vendu par un lobby puissant. Le succès de cette lutte associative lui a montré l’intérêt d’un contrôle citoyen des élus. De retour à Grenoble en 1997, il a poursuivi son engagement écologiste, notamment contre la rocade nord, le grand stade… tout en devenant responsable syndical à l’inspection du travail. Élu conseiller régional écologiste en 2010 il a obtenu par un recours gagnant au Tribunal Administratif la « remise à plat » du dossier du lycée Mounier.

En tant qu’élu chargé du Tourisme et de la Montagne Pierre Mériaux a pour objectif de développer le tourisme local, décarboné, et d’ouvrir aux Grenoblois « la montagne pour tous ». Nous avons la chance de vivre dans une ville au cœur de 3 massifs mais trop de Grenoblois ne profitent pas de ce bien commun, de ce milieu naturel qu’il faut à tout prix préserver. L’objectif d’une politique publique de la montagne doit être d’abolir les barrières sociales et culturelles pour donner à tous la possibilité d’aller en montagne, quelque soit son quartier, son âge, son niveau de pratique. Son rôle est de mobiliser tous les acteurs, en priorisant l’action sur la jeunesse.

Mandat précédent  : conseiller régional (Rhône-Alpes) de 2010 à 2015.